AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'EST UNE PUTAIN D'ANNONCE OUAIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Empereur pirate
• I'm Nora Cartoon

Messages : 19
Date d'inscription : 31/10/2011

Fiche d'aptitude
Niveau:
16/20  (16/20)
Expérience:
296/300  (296/300)
Points Wanted | Points Héroïsme: 6700


MessageSujet: C'EST UNE PUTAIN D'ANNONCE OUAIS   Sam 28 Avr - 13:17




PAVILLON


Quand je vois cette belle brochette de bras cassés et pieds nickelés, je me dis que la vie n'est pas si dure qu'on veut bien nous le faire croire. Si des hommes comme eux -c'est à dire tous ahuris dans un style propre à chacun- ont réussi à monter un équipage, alors tout est possible. Ils sont un modèle pour tous les unijambistes et les autistes de ce monde. Voyez, débiles de toutes mers, comme vos pairs vont haut. Admirez, simplets de tout âge, comme les L.I.O.N's sont beaux.



NAVIRE






MEMBRES



Description

Dire de Ging que c'est un gros con pas foutu de trouver son cul avec un atlas serait tout de même un tantinet réducteur. Dire par contre que c'est un colosse de trois mètres à l'aura envoutante qui n'est pas foutu de trouver son cul avec un atlas est une description quasi parfaite. Le bonhomme ne brille pas par ses qualités, égocentrique à tendances carrément narcissiques, il fait toujours ce qui lui plait comme il lui plait. Ses conversations toujours faites en gueulant et avec des chansons paillardes en interludes -car oui la plupart de ses conversations se font dans les tavernes, mais toutes avec une chope- se centrent sur des sujets sans intérêts pour la plupart des gens, ou sur lui. Ce qui, étrangement, revient au même pour un grand nombre de personnes. Alors oui Ging s'exprime constamment en majuscules. Oui, il a le rire gras et qui résonne dans une ville entière. Oui, il est obligé de détruire tout ce qu'il touche pour des raisons tarabiscotées. Mais il est aussi d'une dévotion sans limite. D'une volonté indéfectible. Quand il a décidé quelque chose, aussi futile que ce soit, il s'y tient. Quitte à en crever. Ging ne pense pas comme le commun des mortels, pour lui mourir c'est admettre la défaite. Ce n'est pas de la fierté. C'est juste de la connerie. A coté de ça, il est assez naïf pour se faire détrousser par cinq gamins à la suite qui useront du même piège grossier du "je peux prendre votre valise" ; après quoi il décidera par exemple de ne plus jamais transporter d'affaires. Il s'en fout des innombrables problèmes logistiques que cela pose. Il l'a décidé. C'est tout.
Capacité

Le Prose Combat est un art martial déroutant au départ, mais entre les mains de Ging -qui d'ailleurs sont les seules à le toucher-, il est tout bonnement terrifiant. Si ce ne sont pas les vers sans rimes et sans vie du colosse qui vous tue, ce seront alors ses poings. Bien entendu c'est si son cruel manque de talent en poésie ne le déconcentre pas totalement. Dans ce cas il loupera immanquablement son attaque, et sa force herculéenne restera une rumeur.





Description

De prime abord, Munster est un brave type obèse un peu bruyant fagoté comme un clown, le tout monté sur échasses. Sa vraie nature de sale bonhomme au caractère impossible finit généralement par transparaître dans les dix secondes qui suivent. Et ce qui semblait être un énorme sac à patate trapu planté sur des échasse camouflées sur une bure aux couleurs criardes se révèle être en fait la superposition de deux parties d'un seul et même corps très mal proportionné. Munster Fonduslip est un individu invivable au cerveau labouré par la certitude de n'être qu'un personnage fictif bazardé dans un univers inventé de toute pièce et construit à la va-vite d'après un cahier des charges permissif voir carrément laxiste. Cette idée encombrante a fait entrer son cerveau en ébullition depuis longtemps, sans jamais en faire redescendre la température. C'est ce qui fait de Munster un personnage volcanique dans son ensemble, doté d'un caractère explosif. Sa conviction profonde d'être entouré de personnage n'existant finalement que pour les besoin d'une histoire gravitant autours de lui l'imperméabilise à toute forme de remords. Le bonhomme est donc doté d'un sens moral atrophié - voir carrément inexistant. D'ailleurs, dans l'ensemble, Munster n'a ni bonne ni mauvaise conscience. Il est inconscient de la plante des pieds à la pointe du chapeau (ce qui représente un dénivelé de 3 bon mètres et quelques) et ne s'encombre d'aucune forme de doute ou de remise en question, même dans les situations les plus critiques. Il avance comme un train sur des rails. On ne peut n'y l'aiguiller, encore moins lui faire faire demi-tour et son trajet n'est pas négociable.
Capacité

A première vue, Munster n'est pas taillé pour le combat (ou en tout cas, pas au sens ou on l'entend généralement). Mais sous cette allure de cigogne en surpoids se cache en fait un redoutable adversaire. Ses jambes interminables lui font bénéficier d'une allonge considérable. De plus, le bonhomme dispose de deux armes contondantes aussi dévastatrices que surprenantes : son fameux bougeoir et son ventre (avec l'avantage de ne pas pouvoir en être désarmé - à moins bien sur d'un gros pépin).




Description

Dire de Rockfor que c'est un gros con pas foutu de trouver son cul avec un atlas serait tout de même viser très proche de la vérité, mais ce serait pomper la première phrase de la description de son capitaine. Du coup, on va préférer dire que Rock est probablement l'un des seuls hommes de cette planète capable de parvenir à convaincre les autres que, oui, il peut trouver son cul sur un atlas et pas mal d'autres choses sans pour autant savoir le faire. Question de charisme, qu'il appelle ça, et il a surement raison car on n'voit pas trop comment il pourrait parvenir à persuader tant de monde avec son QI simplet sans ça. On peut en effet résumer son univers mental à un seul mot : "moi". Rockfor est selon lui le centre du monde. Et si on fait fi de la stupidité du peuple que ses paroles parviennent à accrocher, on peut supposer qu'il n'a pas spécialement tort. Par conséquent, il s'est mit en tête de devenir le roi absolu du monde (sans vraiment être conscient qu'il ne se limite pas à quatre îles et trois villages de ploucs). On pourrait résumer Rockfor en le définissant comme l'avarice et l'orgueil incarnés, et il s'arrange de toute façon pour ressembler à ces deux termes. Ainsi, son devenu célèbre costard blanc, le chapeau qui va avec, et le fabuleux sens de l'hygiène qu'il possède (dont peu de pirates peuvent se targuer) font de lui un homme d'apparence supérieure et de nature aussi. Si on excepte son trop de défauts, on peut cependant déterminer que Rockfor est un compagnon sympathique (à condition d'être son pote), qui crie en patois, comprenant parfaitement le monde qui l'entoure et dont la seule véritable ambition est d'en faire partie.
Capacité

Agile comme pas deux, si jamais le danger survient en face de Rock, il esquivera jusqu'à épuisement de l'adversaire. Si vraiment ce dernier persiste, gageons que notre bon prétentieux dégainera son chapeau pour étouffer ou frapper son ennemi. Et si jamais ça ne suffit pas, alors il n'hésitera pas à utiliser contre vos gueules des bouteilles diverses, sorties d'on ne sait où, dans le probable but de s'en débarrasser plutôt que d'en terminer avec le combat.




Description

Il y a une constante chez Robb Lochon qui lui est propre. Une constante qui défie toutes les autres : il n'en a rien à carré des lois de la Logique. Dire qu'il pourrait s'adresser à un type trois fois plus vieux que lui en le traitant comme un gamin n'est pas la vérité. Dire qu'il s'adresse à un gamin ayant trois fois plus de rides que lui est simplement la réalité. Vous êtes tous ses enfants. Du plus petit marmot au plus vénérable des 5 Étoiles, vous faites partie d'une garderie qui s'appelle monde et dont, lui, Père Bourrin, est le chaperon. Lorsque vous lèverez vos mignonnes bouilles, vous le verrez : un type au sourire carnassier, tout en muscles et toujours en t-shirt à manches courtes qu'importe la saison, un type aux deltoïdes de la compassion, aux abdominaux de la gentillesse, aux biceps de la paternité. Il est votre Papa et votre Maman. Mais avant tout, il est votre Médecin, celui qui combat la Mort sans un seul répit, celui qui sauve des vies peut importe le camp.
Capacité

Le Prose Combat est un art martial déroutant au départ, mais entre les mains de Ging -qui d'ailleurs sont les seules à le toucher-, il est tout bonnement terrifiant. Si ce ne sont pas les vers sans rimes et sans vie du colosse qui vous tue, ce seront alors ses poings. Bien entendu c'est si son cruel manque de talent en poésie ne le déconcentre pas totalement. Dans ce cas il loupera immanquablement son attaque, et sa force herculéenne restera une rumeur.




Description

Dire de Ging que c'est un gros con pas foutu de trouver son cul avec un atlas serait tout de même un tantinet réducteur. Dire par contre que c'est un colosse de trois mètres à l'aura envoutante qui n'est pas foutu de trouver son cul avec un atlas est une description quasi parfaite. Le bonhomme ne brille pas par ses qualités, égocentrique à tendances carrément narcissiques, il fait toujours ce qui lui plait comme il lui plait. Ses conversations toujours faites en gueulant et avec des chansons paillardes en interludes -car oui la plupart de ses conversations se font dans les tavernes, mais toutes avec une chope- se centrent sur des sujets sans intérêts pour la plupart des gens, ou sur lui. Ce qui, étrangement, revient au même pour un grand nombre de personnes. Alors oui Ging s'exprime constamment en majuscules. Oui, il a le rire gras et qui résonne dans une ville entière. Oui, il est obligé de détruire tout ce qu'il touche pour des raisons tarabiscotées. Mais il est aussi d'une dévotion sans limite. D'une volonté indéfectible. Quand il a décidé quelque chose, aussi futile que ce soit, il s'y tient. Quitte à en crever. Ging ne pense pas comme le commun des mortels, pour lui mourir c'est admettre la défaite. Ce n'est pas de la fierté. C'est juste de la connerie. A coté de ça, il est assez naïf pour se faire détrousser par cinq gamins à la suite qui useront du même piège grossier du "je peux prendre votre valise" ; après quoi il décidera par exemple de ne plus jamais transporter d'affaires. Il s'en fout des innombrables problèmes logistiques que cela pose. Il l'a décidé. C'est tout.
Capacité

Le Prose Combat est un art martial déroutant au départ, mais entre les mains de Ging -qui d'ailleurs sont les seules à le toucher-, il est tout bonnement terrifiant. Si ce ne sont pas les vers sans rimes et sans vie du colosse qui vous tue, ce seront alors ses poings. Bien entendu c'est si son cruel manque de talent en poésie ne le déconcentre pas totalement. Dans ce cas il loupera immanquablement son attaque, et sa force herculéenne restera une rumeur.






Description

Dire de Ging que c'est un gros con pas foutu de trouver son cul avec un atlas serait tout de même un tantinet réducteur. Dire par contre que c'est un colosse de trois mètres à l'aura envoutante qui n'est pas foutu de trouver son cul avec un atlas est une description quasi parfaite. Le bonhomme ne brille pas par ses qualités, égocentrique à tendances carrément narcissiques, il fait toujours ce qui lui plait comme il lui plait. Ses conversations toujours faites en gueulant et avec des chansons paillardes en interludes -car oui la plupart de ses conversations se font dans les tavernes, mais toutes avec une chope- se centrent sur des sujets sans intérêts pour la plupart des gens, ou sur lui. Ce qui, étrangement, revient au même pour un grand nombre de personnes. Alors oui Ging s'exprime constamment en majuscules. Oui, il a le rire gras et qui résonne dans une ville entière. Oui, il est obligé de détruire tout ce qu'il touche pour des raisons tarabiscotées. Mais il est aussi d'une dévotion sans limite. D'une volonté indéfectible. Quand il a décidé quelque chose, aussi futile que ce soit, il s'y tient. Quitte à en crever. Ging ne pense pas comme le commun des mortels, pour lui mourir c'est admettre la défaite. Ce n'est pas de la fierté. C'est juste de la connerie. A coté de ça, il est assez naïf pour se faire détrousser par cinq gamins à la suite qui useront du même piège grossier du "je peux prendre votre valise" ; après quoi il décidera par exemple de ne plus jamais transporter d'affaires. Il s'en fout des innombrables problèmes logistiques que cela pose. Il l'a décidé. C'est tout.
Capacité

Le Prose Combat est un art martial déroutant au départ, mais entre les mains de Ging -qui d'ailleurs sont les seules à le toucher-, il est tout bonnement terrifiant. Si ce ne sont pas les vers sans rimes et sans vie du colosse qui vous tue, ce seront alors ses poings. Bien entendu c'est si son cruel manque de talent en poésie ne le déconcentre pas totalement. Dans ce cas il loupera immanquablement son attaque, et sa force herculéenne restera une rumeur.





Description

Brih Demau, on pourrait croire que ce n'est qu'un nain. Erreur dantesque s'il en est. Brih Demau est un nain SECTAIRE ; et tout minuscule que puisse paraître ce mot de huit lettres, il n'en change pas moins une grande partie de tout ce qui a trait aux relations sociales avec l'énergumène. Outre le fait que son petit corps contient plus de potentiel irritant qu'un cargo de poil à gratter, il constitue également d'après ses dires un projectile consacré à une quête divine ; il demande ainsi à toute personne croisée sur son chemin de le lancer le plus loin possible. Le respect qu'il peut éprouver à votre égard est donc directement proportionnel à votre capacité à lui faire tutoyer les nuages (ce qui explique qu'il soit animé envers le commun des mortels d'un mépris qui relègue le terme "misanthropie" au rang de bas euphémisme). Êtes-vous capable de le propulser avec un style "qui n'a d'égal que celui de la foudre sur le lac gelé, la lame qui fend la pluie de sang, le coucher de soleil sur la crinière du lion ou l'uppercut avec un jambonneau" ? Vous êtes le Saint Lanceur de Nains : son admiration éternelle vous appartient. Êtes-vous trop faible pour satisfaire ses exigences ? Commencez à numéroter vos abattis : le bonhomme ne crache pas sur un brin de castagne de temps en temps - ici, "un brin" et "de temps en temps" renvoyant respectivement à "suffisamment de violence pour faire vomir un Yonkou" et "à toute heure du jour ou de la nuit où il n'est pas expressément urgent de se remplir la panse". Car bien souvent, Brih Demau n'accepte votre présence qu'à condition qu'elle soit synonyme d'un bon festival de gnons dans la gueule ; et en ce domaine, son expertise n'est plus à prouver.
Capacité

Là encore, ne limitez pas votre jugement à sa seule taille. Considérez plutôt que si un marteau de guerre dans la gueule était une note de musique, Brih Demau serait un artiste mondialement réputé pour ses symphonies. Vous pensez malgré tout pouvoir en finir rapidement avec lui ? A votre aise ; veillez tout de même à ne pas sous-estimer sa vigueur exceptionnelle et l'arsenal de cyborg que son talent d'ingénieur lui permet d'améliorer chaque jour...




LES COULEURS RESSORTENT MIEUX SUR REQUIEM, VOUS INQUIETEZ PAS !
MAIS J AI LA FLEMME DE FAIRE VOS DESCRIPTIONS PAR CONTRE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

C'EST UNE PUTAIN D'ANNONCE OUAIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OnePiece Yozoru Kairo :: L'équipage-
Sauter vers: